Istanbul pour accueillir la conférence ministérielle des pays moins développés

1/21/2019
Les 50 pays les plus pauvres au monde classifié par les Nations Unies comme pays moins développés (LDC) se réuniront à Istanbul pour un sommet les 9 et 10 juillet chez Conrad Istanbul, pour discuter des manières d'intégrer leurs économies dans le système global et d'améliorer la qualité de la vie dans leurs pays.
La conférence ministérielle de deux jours « faisant le travail de globalisation pour des LDC » évaluera la participation de LDC aux systèmes globaux de production, de commerce, financiers, monétaires et d'information et passera en revue l'impact de la globalisation sur le développement des LDC. Elle identifiera des mesures concrètes et pratiques, y compris des programmes et des projets, pour l'intégration salutaire des LDC dans l'économie mondiale. Elle aidera aux coalitions de bâtiment de l'action parmi des LDC aussi bien que des associations entre les LDC et leurs associés de développement, à la poursuite de ce but, en rassemblant tous les acteurs appropriés. La conférence fournira également un forum pour partager l'expérience, les leçons apprises et les meilleures pratiques.

La conférence rassemblera des ministres, des Représentants permanents aux Nations Unies, et des points focaux nationaux des 50 LDC, représentants de gouvernement, dépositaires de société civile et de secteur privé, milieux universitaires et O.N.G.s, et experts des agences de système de l'ONU, des institutions financières et des organismes internationaux et régionaux.




Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

"Istanbul pour accueillir la conférence ministérielle des pays moins développés" contenu lié à part sur ​​les médias sociaux;

WhatsApp Facebook Twitter Google+ LinkedIn Digg Pinterest Addthis