Palais d'Angleterre

3/23/2019
Construit en 1845 par l'architecte du Parlement de Londres, Sir Charles Barry, sa dimension devait inspirer le respect des autres pays. Les Anglais n'arrivèrent cependant pas les premiers dans la course que se livrèrent les puissances du moment, en construisant des ambassades énormes pour impressionner et invoquer le respect. L'incendie de Péra avait réduit en cendres toutes les ambassades à l'exception de celle de Venise, dans les années 1830. C'est de loin la Russie qui surpassa tout le monde, suivit de la France et de l'Angleterre. L'Italie et la Prusse n'arrivaient pas loin derrière et, en fin de classement, les pays modestes : Pays-Bas, Suède, Belgique.
Les Anglais ne furent jamais très nombreux à Istamboul, mais bien installés à Izmir. On en trouvait néanmoins dans un petit quartier de Galata, avec l'hôpital de leur marine, le consulat, une école, les postes anglaises et une prison pour les Anglais. Quelques-uns vivaient à Moda, près de Kadiköy où l'on trouve encore un temple anglican. A Galata, les Turcs firent construire le plus grand temple anglican d'Istamboul, en remerciements de l'aide apportée par les Anglais pendant la guerre de Crimée en 1855-1856. Le temple Sainte-Hélène, se situe juste à côté de l'ancienne ambassade d'Angleterre. Le palais d'Angleterre, actuel consulat de Grande Bretagne, a été attaqué par des terroristes le 20 novembre 2003.

Quartier de Galatasaray



Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

"Palais d'Angleterre" contenu lié à part sur ​​les médias sociaux;

WhatsApp Facebook Twitter Google+ LinkedIn Digg Pinterest Addthis