Quartier d'Ortakoy

3/26/2019
Ancien nom : Arkheion, Presque au-dessous du premier pont du Bosphore (Bogazçi Köprüsü). Le centre de ce village séfarade a été restauré il y a quelques années et est devenu un des lieux branchés de la côte européenne. Les bars et cafés se succèdent dans les ruelles, alors que sur la place du débarcadère, il y a plusieurs restos dont la spécialité commune est le poisson. Le tout est quand même un peu cher, même si les Mc Do's et autres infamies s'y trouvent également.
Plusieurs boîtes à ciel ouvert en été. Le dimanche, petit marché d'antiquités bien sympa, mais surpeuplé. Profitez de votre passage pour jeter un coup d'œil sur la mosquée rococo au bord de l'eau, œuvre de l'architecte Balyan. Du port, la vue sur le pont, le Bosphore et la Pointe du Sérail est vraiment jolie. En sortant du centre restauré, l'intérêt du village diminue nettement. Il reste cependant quelques vieilles maisons de bois, plusieurs synagogues et trois églises. Le cimetière au-dessus d'Ortaköy est intéressant et peut être un but de promenade, si on ne craint pas la rudesse de la pente, l'entrée étant bêtement située en haut de la colline. Les tombes dont les épitaphes sont en hébreux, turc, espagnol et français, donnent une idée sur la diversité des familles qui vivaient là. Si Ortaköy est avant tout un village juif, une forte communauté bulgare est présente depuis longtemps. Alice Sapritch en était issue et c'est d'ici qu'elle émigra en France pour y faire carrière.



Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

"Quartier d'Ortakoy" contenu lié à part sur ​​les médias sociaux;

WhatsApp Facebook Twitter Google+ LinkedIn Digg Pinterest Addthis