Cihangir

6/17/2019
Peuplé depuis le milieu du XIXe siècle, Cihangir a complétement brûlé dans les années 30. Recontruit en pierre et en béton, le quartier n'a pas un cachet bien particulier, à part quelques maisons Art nouveau. La colline de Cihangir, en bordure des vieux quartiers de Péra, domine l'entrée du Bosphore. Autrefois peuplé quasiment que par des Grecs, le quartier est aujourd'hui plus cosmopolite et ont y trouve des mulsumans, des Arméniens, des Grecs et des Levantins mélés à un nombre important d'étrangers. Dans la mairie de Beyoğlu, Cihangir est l'un des quartiers les plus chers. On y trouve de nombreux supermarchés, des hôpitaux, un parc public, un couvent de derviches et quatre petites mosquées ainsi qu'une église orthodoxe à l'extrémité nord. Bien que Cihangir est avant tout une zone résidentielle, on y trouve également des restaurants et des cafés, ainsi que plusieurs hôtels de catégorie moyenne.


quartier-cihangir.jpg

Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

"Cihangir" contenu lié à part sur ​​les médias sociaux;

WhatsApp Facebook Twitter Google+ LinkedIn Digg Pinterest Addthis