Ferikoy Bomonti Pancaldi

3/23/2019
Ces trois quartiers ont une histoire étroitement liée aux Levantins qui les peuplaient d'une façon très majoritaire jusque dans les années 40. Pancaldi, le premier quand on vient depuis la place du Taksim, tire sont nom des fours qui y étaient installés et surtout du pain qu'on y fabriquait : les pains chauds ou pani caldi en italien.
C'est une famille de Levantins français qui a donné son nom au quartier de Feriköy : les Ferry. On trouve leurs traces à la fin du XVIIIe siècle dans l'île de Tinos qui appartenait alors à l'Empire ottoman et qui était la seule île catholique en mer Egée. Quand l'île devint indépendante en même temps que la Grèce, la famille Ferry s'installa à Galata pour prospérer rapidement dans les affaires. Le chef de famille, Pierre Ferry acheta une résidence secondaire à San Stefano (Yesilköy) et un terrain de chasse non loin de Péra, qui deviendra le quartier Ferry (Feriköy). Il fit construire un pavillon à l'emplacement de l'actuel cimetière catholique. Une partie de cette famille quitta la Turquie dans les années 40, suite à l'impôt sur la fortune (Varlik Vergisi), qui ruina l'économie turque en même temps que la plupart des commerçants minoritaires. Cependant, il reste encore quelques Ferry de nos jours à Istamboul, après plus de 200 ans de présence dans la Ville des villes.

Brasserie Bomonti - Feriköy - Bomonti

Carl Bomonti était Suisse et vint s'installer à Istamboul à la fin du XIXe siècle. Il fonda une importante brasserie à peu de distance de la ville. La bière Bomonti devait devenir une des principales marques du pays. Après la proclamation de la République en 1923, la fabrication des alcools devint monopole d'Etat et la brasserie passa aux mains du gouvernement. Ainsi la marque Bomonti disparut, mais pas la brasserie qui fonctionne toujours dans ce qui est devenu le quartier de Bomonti. Carl, repose à deux pas de là, au cimetière protestant de Feriköy.



Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

"Ferikoy Bomonti Pancaldi" contenu lié à part sur ​​les médias sociaux;

WhatsApp Facebook Twitter Google+ LinkedIn Digg Pinterest Addthis