Mairie de Fatih

1/17/2019
La mairie de Fatih est la plus grandes des trois mairies qui composent le centre historique de la Ville des villes, elle est aussi la plus peuplée avec ses 450 000 habitants. Fatih compte aussi la plus forte concentration de monuments historiques et de bâtiments religieux, surtout chrétiens, mais avec quelques mosquées impériales et des synagogues. Plusieurs quartiers de la municipalité sont incontournables (Fener, Balat, Tekfur, Edirnekapi, Samatya, Yedikule), d'autres sont souvent et à tort, négligés par le touriste trop pressé : Haseki, Zeyrek, Fatih, Çarşamba, Selimiye, Salmatomruk, etc. Certains quartiers enfin, bien que situés dans l'enceinte des remparts de Théodose, n'ont connu qu'un développement récent et n'offrent pas d'intérêts touristiques majeurs : Capa, Vatan, etc.

La population qui compose aujourd'hui la mairie de Fatih, est très mélangée sur le plan ethnico-religieux, mais d'une manière générale, une grande partie des habitants d'origine, de tous les quartiers, a émigré vers l'extérieur de la vieille ville. Ils ont été remplacé par des populations originaires d'Anatolie du nord. Le phénomène est plus marqué dans les quartiers du centre et de la Corne d'Or, que dans les quartiers du sud de mairie. Samatya, par exemple, a gardé une forte concentration d'Arméniens et d'autres chrétiens, contrairement à Fener et à Balat. Certains quartiers très défavorisés, servent d'étape aux nouveaux immigrants. Ainsi, Fener, Balat, Salmatomruk, Draman, ont 40% de leur population qui y est installée depuis moins de 5 ans.

Les bords de la Corne d'Or sont donc peuplés de nouveau immigrants de Paphlagonie, depuis le pont d'Unkapani, jusqu'aux remparts, sur une bande s'enfonçant de près d'un kilomètre à l'intérieur de la mairie de Fatih. Dans cette zone, on compte aussi une population d'origine (entre 6 et 9 %), composées d'Arméniens, de Grecs, d'Arabes orthodoxes, d'autres chrétiens et de juifs). La population d'Ayvansaray est composée pratiquement que de Gitans sédentaires, musulmans ou non.

A l'intérieur, traditionnellement musulmans, les quartiers n'ont pas moins changé de population. Les habitants actuels sont aussi des musulmans, mais originaires des Balkans (Grèce, Bulgarie, Bosnie, Macédoine, Serbie). Ils sont surtout présents depuis les années 1940. Le quartier de Zeyrek, a une proportion importante de Kurdes.
Au sud de la mairie, on trouve à l'est des communautés slaves importantes, surtout à Aksaray et Yenikapi, tandis que les quartiers de Koca Mustafa Pacha, Samatya et Yedikule, comptent une très forte proportion de chrétiens de différentes souches. Les quartiers près de la partie sud des remparts, sont peuplés de musulmans et d'alévis (Mevlevikapi, Silivrikapi), tandis qu'il reste une petite communauté serbe du côté de Belgratkapi et des Karamanites (Turcs orthodoxes), à Yedikule.
Couché de soleil sur le quartier et la mosquée de Fatih
(Photo : Marie Berry)

Maison juive à Salmatomruk
Recontre de Fatih Mehmet et du patriarche Genedos en l'église Panaya Pammakaristos
(Fethiye Müzesi)


Les principaux quartiers de la mairie de Fatih :
Fatih: quartier résidentiel, population modeste
Çarsamba: quartier résidentiel, population très modeste
Selimiye : quartier résidentiel, population très modeste
Edirnekapi : quartier résidentiel, population modeste
Fener: quartier résidentiel, population très modeste
Balat : quartier résidentiel, population très modeste
Ayvansaray : quartier résidentiel, population très modeste
Zeyrek : quartier résidentiel, population très modeste
Samatya: quartier résidentiel et commerçant, population moyenne
Kocamustafapasa : quartier résidentiel et commerçant : population moyenne
Yedikule: quartier commerçant, population modeste
Belgratkapi: quartier résidentiel, population moyenne
Silivrikapi : quartier résidentiel, population modeste
Mevlevikapi: quartier résidentiel, population modeste
Topkapi: quartier résidentiel, population modeste
Solukule : quartier résidentiel, population très modeste
Yenikapi: quartier commerçant, faiblement habité, population moyenne
Haseki : quartier résidentiel et commerçant, population moyenne
Capa : quartier résidentiel et estudiantin, population moyenne
Vatan : quartier estudiantin, population moyenne
Findikzade : quartier commerçant et résidentiel, population moyenne
Aksaray : quartier commerçant et résidentiel (ouest), population moyenne
Unkapani : quartier commerçant, population modeste
Salmatomruk : quartier modeste près des remparts avec plusieurs églises et synagogues.




Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

"Mairie de Fatih" contenu lié à part sur ​​les médias sociaux;

WhatsApp Facebook Twitter Google+ LinkedIn Digg Pinterest Addthis